Retour sur l'Assemblée Biodiversité



La deuxième assemblée de Rêvons Liège 2030 s’est déroulée à l’Aquarium-Muséum universitaire de Liège le 22 mai dernier ! Les liégeois.e.s ont encore une fois répondu présent.e.s pour penser le Liège de demain.

Les mots de Nicolas Ancion ont ouvert l’assemblée au son de la voix de la comédienne Clara Wielick pour poser les problématiques de la thématique de la soirée, sans langue de bois. Nous avons ensuite eu le plaisir d’accueillir les artistes Cécile Hupin et Katherine Longly qui ont proposé une performance autour de la biodiversité liégeoise, dans l’ambiance tamisée d’une soirée dia !

Nous avons également eu l’honneur d’écouter les expert.e.s Alice Mouton, chercheuse à l’université de Florence sur la génomique appliquée à la biodiversité et cofondatrice de lacYme asbl; Grégory Mahy, professeur en biodiversité et paysage à l'Université de Liège, Gembloux Agro-Bio Tech et Amélie Joveneau, apicultrice liégeoise.

Le professeur en biodiversité et paysage Grégory Mahy, à travers son parcours et ses expériences aux quatre coins du monde, nous a présenté comment et pourquoi la biodiversité se doit d’être au cœur de nos réflexions et fonctionnements sociaux. Il a notamment questionné notre système éducatif et la relation au vivant que nous y enseignons. 

De cette nécessité de repenser nos cadres sociaux, Alice Mouton, chercheuse à l’université de Florence sur la génomique appliquée à la biodiversité et cofondatrice de lacYme asbl, a expliqué son intérêt pour la recherche en biodiversité par l’absence d’engagement politique dans ce domaine. Active sur le territoire liégeois à travers son association, elle prône le contact direct des individus avec la biodiversité pour une meilleure prise de conscience de ses enjeux.

Enfin, Amélie Joveneau, apicultrice, a évoqué les enjeux liés à son activité et la complexité de la question des abeilles. De nombreuses espèces d’abeilles coexistent et l’intervention humaine dérègle parfois cet équilibre. Elle a également questionné la transformation des paysages pour correspondre à une esthétique proprement subjective (taillage de haies, etc.) qui, là aussi, porte atteinte à l’équilibre de la biodiversité.

 

Nourri.e.s de ces témoignages, les participant.e.s se sont à leur tour penché.e.s sur la thématique de la biodiversité au cours d’ateliers de rêves collectifs. Par groupes, ils ont collaboré afin de construire un nouveau récit durable pour Liège et sa biodiversité.

 

Nous remercions chacun.e des participant.e.s à l’assemblée pour leur temps et leur réflexion apportés. Nous vous communiquerons et mettrons en ligne les résultats des ateliers d’ici peu : restez connecté.e.s !

Nous vous donnons rendez-vous le 18 septembre prochain pour une assemblée dédiée à la mobilité : Plus d’informations à venir prochainement !

Compte rendu Assemblée Biodiversité 

Partager cette news